Armes de destruction massives irakiennes : le manque de crédibilité anglo-américaine

Alors que l’Iran se trouve acculé par les Etats-Unis à accepter un régime d’inspections plus sévères de son matériel nucléaire, en Irak, les Coalisés peinent à trouver les armes de destruction massive développées par Saddam Hussein et son régime. Et avec le temps, l’ampleur de la manipulation quant à la menace imminente représentée par l’Irak se précise. Les Etats-Unis et le Royaume-Uni n’ont en effet pas lésiné pour user de l’argument, de manière parfois très grossière, allant jusqu’à engager leur crédibilité au plus haut niveau de gouvernement...