Prévention et gestion des crises

Face aux crises qui se propagent (crise sahélienne) et ont parfois tendance à s’intensifier (Afrique centrale) sur le continent africain, face aux situations conflictuelles qui se multiplient et tendent à se diversifier, une analyse en profondeur des racines de ces différentes situations s’impose. Les racines sont souvent multifactorielles, les acteurs nombreux et de nature différente, les intérêts des uns et des autres parfois divergents. Les recherches du GRIP sur ce sujet s’attachent à mieux décoder les dynamiques de conflits mais s’efforcent également de déceler les initiatives et stratégies porteuses de paix qu’elles soient internationales, régionales ou locales.