Le projet de défense européenne : l'Arlésienne de l'UE

Ce texte analyse les défis auxquels sont actuellement confrontés les industries de défense et les gouvernements, dans le contexte d’une demande interne limitée et d’une nouvelle concurrence venue de BRICS et d’autres pays émergents. Il identifie les principaux moteurs et les grandes étapes dans le processus de mondialisation de l’industrie des armements et les met en perspective avec l’évolution des marchés de la défense et de la sécurité depuis la fin de la Guerre froide. Il isole également les principales tendances orientant le processus de production des armements au plan global, actuellement et probablement pour la prochaine décennie. Cette mise en contexte permet de cerner des menaces, mais aussi des opportunités pour les groupes européens de défense et de souligner le fait que les stratégies mises en œuvre par des firmes étant de moins en moins dépendantes de leur marché domestique ont des conséquences politiques, notamment pour le projet européen de défense. Les  mesures implantées par les États-Unis et par les pays émergents et la situation prévalant en Europe pourraient nuire de manière significative à toute tentative de créer une puissance militaire proprement européenne s’appuyant sur une base industrielle de défense suffisamment solide pour assurer l’autonomie stratégique du Vieux Continent.