Eric Remacle nous a quittés, le GRIP perd un ami

Notre ami Eric Remacle est décédé ce mercredi 22 mai 2013. Alors qu’il venait de prendre la parole dans le cadre d’un séminaire du Centre d'Histoire et de Sociologie des Gauches, à l'Institut de sociologie de l'ULB, Eric s’est effondré au milieu d’une phrase, foudroyé par un accident vasculaire cérébral.

Membre de l'Assemblée générale du GRIP, Eric Remacle a été chercheur au GRIP de 1987 à 1992, mais il est toujours resté un proche collaborateur et une ressource incontournable sur les questions de paix et désarmement.

Il enseignait les relations internationales, la communication multilingue et les études européennes à l’Université libre de Bruxelles et venait d’être élu président de la Coordination nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD), qui regroupe 48 organisations de jeunesse, de paix, de solidarité internationale et d’action pour la citoyenneté.

Eric était également membre du parti Ecolo, conseiller politique auprès du Ministre de la Recherche Jean-Marc Nollet, et siégeait depuis décembre 2012 au conseil communal d’Ixelles.

Nous perdons non seulement un ami fidèle, mais aussi un grand intellectuel et un militant profondément engagé pour la paix et la solidarité internationale. Toute l’équipe du GRIP souhaite témoigner de sa profonde sympathie et présenter ses sincères condoléances à la famille d’Eric et à ses proches.